Notre nouveau sport préféré : la joëlette !!

Le 14 mai dernier, nous partions tous pour une journée à la découverte d’une nouvelle manière de partir en montagne : la joëlette ! Pour Alex, qui maîtrise le fauteuil, c’était un moyen de transport inédit, qui secoue plus que ce dont il a l’habitude, et surtout qui dépend des bras et des jambes des autres. Pour nous autres, c’était le défi de réussir à manier cette chaise à porteur un peu spéciale, gérer les dévers, les raidillons, éviter les mares, ne pas se planter dans les descentes boueuses, et surtout qu’Alex nous fasse confiance.

Alex tiré par ses fidèles destriers : Doudou, Lutin, et tous les autres !

Sur ce dernier point, Alex a géré comme un pro, car après nous être installés chacun notre tour dans la joëlette, nous nous sommes bien rendus compte qu’il faut avoir une confiance absolue dans ses conducteurs lorsqu’on est assis là-haut sans vraiment pouvoir bouger. Pour le reste, nos « chevaux de traie » Doudou et Lutin ont bien tiré (même si on a parfois dû les aider), et on s’est relayés pour guider depuis l’arrière, ce qui est loin d’être évident pour tout le monde…

Voilà notre troupe : à plat, c’est plus facile !

Finalement, après quelques frayeurs au passage de ruisseaux, flaques ou mares boueuses, nous avons atteint le magnifique site de la Pierre Percée, au-dessus des lacs de Laffrey dans l’Isère, où nous avons pu profiter de la vue, du bon pique-nique collectif, et d’une petite sieste revigorante. Nous étions fin prêts pour la descente, où comme lors des « coups de cul » de la montée, nos 6 paires de jambes et de bras étaient les bienvenues pour négocier les virages, les chemins ravinés et les flaques !

Attention aux trous !

Alors un grand merci à l’association HCE 38 pour avoir organisé la logistique de cette journée, et nous avoir fait découvrir la joëlette, qui deviendra nous l’espérons une nouvelle manière de profiter des montagnes avec Alex. Et aussi un grand merci à Alex pour nous avoir donné sa confiance et nous avoir permis des écarts un peu périlleux !

(Et toutes nos excuses pour le retard de cet article … :/ )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.